Le champ d’énergie humaine et les chakras : ça existe vraiment ces machins ?

Derrière tout ce qu’on connaît aujourd’hui sur l’aura, se cachent de nombreuses recherches scientifiques.

T’aimes peut-être pas l’histoire, mais promis, c’est pas long (et c’est cool)

Le champ d’énergie humaine est étudié depuis bien longtemps. Que ce soit par l ‘étude du « prana »en Inde, par les Yogis, il y a 5000 ans, ou par l’étude du « Chi », il y a 3000 ans par les chinois, avec les fondamentaux sur le Yin et le Yang . Il est curieux de se rendre compte que toutes leurs données se rejoignent en une seule et même définition du champ d’énergie humaine, défini comme étant source de vie universelle. La même qui est utilisée pour les traitements en Reiki.

Au début du XIIème siècle, Boirac et Liebault, ou encore Wilheim von Reichenbach, qui lui étudia le champ d’énergie humaine pendant 30 ans de sa vie ; le savant Paracelse au Moyen-âge, tout comme le mathématicien Helmont dans les années 1800, affirmaient que les humains avaient une énergie qui pouvait avoir une bonne ou une mauvaise influence sur la santé d’une autre personne, par sa seule présence…et que cela pouvait fonctionner même à distance… Ils avaient déjà pris le sujet très très au sérieux.

Au début du XXème siècle, des médecins super curieux ont commencé à observer l’aura à l’aide d’écrans et de filtres de couleurs. Il a été observé que l’aura des personnes pouvait être différente d’une personne à l’autre, et que cela pouvait varier en fonction de leur style de vie, de la santé, de l’âge et du sexe. Amazing ! Merci Docteur Kilner !

Échange d’énergie entre les organes sains et malades, et après chirurgie

Le champ d’énergie humaine pénètre le corps physique et forme une espèce de toile d’araignée lumineuse, qui peut se connecter aux toiles d’araignée d’autres personnes. C’est sur ce champ vital que se fixe le corps physique. Lorsque ce champ est en «bonne santé», il est naturellement autonome, et tous les organes vibrent chacun à leur propre fréquence de fonctionnement, de façon naturelle. Il faut s’imaginer que tous les organes communiquent entre eux, sur le plan énergétique, et quand tout va bien, ils se transfèrent facilement de l’énergie non stop. Mais lorsqu’il y a une maladie, ou un déséquilibre, les organes commencent à vibrer différemment des fréquences auxquelles ils vibrent naturellement, et les transferts d’énergie sont perturbés, ralentis. Après une chirurgie, par exemple, les organes changent de vibration, ainsi que tous les tissus autour de cet organe. L’énergie peut se retrouvée être gaspillée au lieu d’être transférée naturellement.

Des découvertes en laboratoires extraordinaires sur les chakras

Valérie Hunt a fait des travaux magnifiques sur l’aura. Ses travaux sont probablement à l’heure actuelle, les plus intéressants et évocateurs sur l’aura humaine. Elle a voulu vérifié que ce que voyaient 8 personnes capables de faire des lectures d’aura, concordait avec des mesures électroniques d’ondes en laboratoire. Les résultats furent incroyables.

Non seulement les résultats approuvaient à l’unanimité l’existence de différentes couleurs aux mêmes endroits du corps, mais en plus, celles-ci étaient localisées, comme dans la littérature, dans les centres énergétiques qu’on appelle «les chakras» : le chakra racine de couleur rouge, celle du ventre, orange, le plexus solaire de couleur jaune, le chakra du cœur de couleur verte, celle de la gorge, bleue, le troisième œil violet, et le chakra coronal de couleur blanche. Je n’ose même pas imaginer l’excitation dans le laboratoire. J’ai beaucoup travaillé en laboratoire, et je connais la joie des résultats encourageants. J’aurais aimé être là !

Il semblerait que certains chakras stimuleraient d’autres chakras, et que celui du cœur est le plus actif, et le plus puissant. Ça étonne quelqu’un ?

Les mémoires des événements passés, coincés dans le corps ?

En analysant ces couleurs, et en travaillant avec des thérapeutes, cette chercheuse a également observé en séance, que certains événements du passé étaient stockés dans des endroits spécifiques du corps, pouvant restés là pendant très longtemps. Cela pose la question de notre responsabilité sur notre santé, notre guérison.

La médecine conventionnelle, et la médecine alternative autour du champ d’énergie humaine, feraient une sacrée belle équipe au quotidien…. Vous imaginez le potentiel que pourrait apporter cette alliance ? Les rapports entre les êtres humains seraient modifiés, au point de créer un vrai bouleversement dans la façon que nous avons de communiquer et même de consommer.

Merci beaucoup d’avoir lu cet article. Ensemble, nous créons une famille.

Doris Volnay

2 commentaires sur “Le champ d’énergie humaine et les chakras : ça existe vraiment ces machins ?

Répondre à Angelilie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s