MES ARTICLES

Le massage opéré par les personnes guérisseuses

Dans certaines traditions, le massage fait partie des pratiques des personnes guérisseuses. Celui-ci a un rôle symbolique et fait l’objet d’une importance capitale pour « parler aux douleurs » du corps physique, émotionnel et spirituel.

Les massages relèvent de la transmission des connaissances car ils font l’objet d’un savoir secret qui est perpétué dans la famille, dans une lignée maternelle ou paternelle. Certain.e.s personnes pratiquant des massages traditionnels permettent de tirer des conclusions quant au savoir sur le corps et sur la maladie.

La plupart des personnes qui se font masser par des guérisseurs ou guérisseuses, arrivent avec des maux diverses comme les douleurs musculaires, tendinites, maux de têtes, insomnies, morsures d’insectes. Beaucoup de traitement commencent par un massage.

Le traitement

La personne guérisseuse utilise un liquide de massage à induire sur toutes les parties du corps affectées, avec un mélange d’écorces, de racines, de feuilles de plusieurs plantes et d’eau ou d’huile en récitant des prières à haute voix ou dans sa tête. Ce mélange permet non seulement de protéger le malade contre la cause de la maladie, et toutes mauvaises influences, mais protège aussi le guérisseur ou la guérisseuse du malade. Les prières sont le fruit de l’héritage des ancêtres, éléments principaux. Elles sont mémorisées afin de mener à bien les massages, les bains, les fumigation, la transmission de la parole représentant un des savoirs les plus importants que possèdent les personnes guérisseuses.

L’action de masser

Les causes des maladies peuvent souvent être associées aux souffrances de l’âme, par ses choix, expériences, peurs. Les émotions sont comme des vapeurs qui se dégagent des organes. Lorsqu’une émotion essaye de remonter, le mental ne veut pas subir l’impact de l’émotion. En serrant les mâchoires, on se dit qu’on peut contenir l’émotion. Sauf que si les émotions ne remontent pas par les mâchoires et sont libérées par la parole, elles peuvent rester dans les organes. Par l’action de masser, la personne prend connaissance des vibrations dans le corps de la personne, et « remet  en place l’âme » dans le corps en guérissant les symptômes associés aux maladies avec des mouvements de haut en bas, sous réserve de la confiance de la personne soignée.

La personne guérisseuse n’intervient pas seulement au niveau corporel chez la personne malade, elle a également un rôle dans l’équilibre social entre le malade et son entourage, car la maladie n’est pas seulement considérée comme une souffrance physique, mais comme un malaise social.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :