Comment concrétiser nos intentions ?

Pourquoi ne parvenons-nous pas à concrétiser certaines de nos intentions ?

Nous approchons la fin d’année 2021, et 2022 arrive à grand pas. Qui dit nouvelle année, dit nouvelles résolutions. Nous posons des résolutions comme perdre du poids, changer ses habitudes, manger plus sainement, et nous réalisons très vite, courant février de la même année, que rien n’a changé.

Tout d’abord je vous propose de faire une liste de vos attentes sur papier et de vous demander si vous voulez qu’elles se transforment en réalité, en intentions. Cela permet indirectement de faire une liste des priorités dans sa vie, ici et maintenant.

Attendre qu’un miracle se produise en ne réquisitionnant aucune énergie, n’est pas très réaliste. Même si je suis la première à croire aux miracles, car je suis thérapeute holistique, je suis aussi très consciente du fait que les grands changements viennent majoritairement de prises d’initiatives, de détermination et de persévérance.

J’ai décidé d’écrire cet article car depuis que je propose mes soins de l’âme et mes soins catalyseurs, dans lesquels je demande de poser une intention, à 90% du temps, je me rends compte que les intentions posées sont soient mal formulées, floues, ou irréalistes. J’ai décidé alors de créer un atelier le 18 janvier : « Apprendre à poser une intention précise pour matérialiser ses souhaits » pour apprendre à formuler précisément une intention pour avoir plus de chance qu’elle se réalise, mais en attendant voici mes petits conseils et explications sur le fait du manque de réalisation d’une intention.

Qu’est-ce qu’une intention ? Une intention se résume à la détermination de faire évoluer, de modifier certains aspects de notre vie que nous pensons pouvoir changer, à conditionner d’agir sur ces intentions en ayant clairement conscience de ce qu’on vit au présent, et de ce qu’on aimerait vraiment vivre en réalité.

Alors, pourquoi nous ne parvenons pas à concrétiser certaines de nos intentions ? Pourquoi restent-elles au stade d’intentions ?

Un détermination qui flanche

Si notre détermination à faire une heure de route pour manger une pâtisserie est plus forte que manger équilibré et sainement régulièrement, ces deux motivations sont incompatibles quand à la réalisation d’une intention et elles finissent par s’opposer. Celle qui l’emporte est celle qui est la plus forte. Je vous laisse deviner ici celle qui l’emportera. Si nous n’avons pas de détermination pour accomplir nos buts, nous aurons définitivement du mal à nous motiver à concentrer de l’énergie vers nos plus grands souhaits.

Des intentions beaucoup trop rigides

Il y a une part d’inconnu, et de faits incontrôlables dans notre existence. Posons cela déjà sur la table. Les médias, les réseaux sociaux nous motivent à croire que nous pouvons tout réaliser. Oui, à condition que cela soit réaliste ! Faire preuve de souplesse, et laisser une part d’incertitudes, de spontanéité, est primordial lorsque nous posons nos intentions. Par exemple, vous pouvez poser l’intention de manger plus sainement, et de laisser l’improvisation vous guider si vous allez cuisiner de façon intuitive, suivre un compte intéressant sur instagram, suivre des recettes d’un livre que vous avez acheté, manger dans un restaurant réputé pour faire des plats équilibrés, selon vos disponibilités et vos envies. Cette souplesse et ce panel de choix vous aideront à réaliser vos intentions, car si vous êtes trop rigide, vous finirez par abandonner et par vous dire que cela ne sert à rien et à entrer probablement dans une grande dépression. Nous avons tendance à idéaliser notre vie et nos intentions, mais la vie réelle est toute autre, et est bel et bien instable et super dynamique, changeante.

Des intentions peu claires, voire super floues

Il est capital de bien définir ses intentions clairement pour la simple et bonne raison qu’un objectif mal défini ne peut pas se mettre en œuvre. L’univers ne comprend pas. Ce n’est absolument pas la même chose de dire « j’ai envie de perdre du poids » et « j’ai décidé d’arrêter de manger des pains américains tous les midis ». Dans le premier cas, il y a tout et rien à la fois, et dans le deuxième cas, vous savez quoi éviter dans votre quotidien, en mangeant tout le reste, si tel est votre souhait.

Des intentions qui ne sont plus à la page

Bien souvent, nous voulons voir des intentions se réaliser alors que nous ne changeons absolument rien de nos habitudes, alors que la vie est très dynamique et changeante. Peut-être que changer de moyens, de méthodes pour y arriver, et faire le deuil de vieilles méthodes peuvent permettre d’apporter de nouveaux changements. Il y a des méthodes qui sont dépassées, que ce soit dans la recherche de boulot, dans l’amélioration de nos relations, etc. Il n’est jamais trop tard pour se former, apprendre de nouvelles méthodes pour être à la page, même si ça peut sembler « relou ».

Des intentions inscrites dans la douleur et non dans l’effort

Il est sage de faire des efforts, mais pas de souffrir. Parfois les intentions que nous souhaitons voir se réaliser, s’inscrivent dans la douleur au lieu de demander seulement des efforts sains et réalistes. Il est important de poser des limites tout en maintenant ses efforts, sans rentrer dans la souffrance de voir ses intentions se réaliser, sachant que la ligne peut être très fine. Sinon, gare aux déceptions.

Des intentions qui ne nous appartiennent pas

Est-ce vraiment nos intentions ? Ou des intentions issues d’un courant de pensées des autres qui nous entourent, de nos proches, des influençeuses/influençeurs que nous suivons, ou encore une fois des médias ? Bien que cela puisse paraître impossible, je vous assure que parfois nous sautons d’une intention à l’autre, en pensant qu’il s’agit de notre mission de vie la plus profonde, alors qu’en fait, nous répondons juste à la répétition d’images que nous avons vu tout au long de notre vie, notre éducation. Lorsqu’au fond une intention ne nous appartient pas, il est très difficile de se l’approprier et de trouver la motivation nécessaire pour rester déterminé.e.

Nous n’adaptons pas nos intentions

Nous pouvons nous sentir inspiré.e par d’autres personnes. Cependant, nous imitons les intentions des autres sans les adapter à notre situation, notre vécu, notre histoire, nos capacités et nos besoins. Nous nous comparons aux autres et au bout du compte nous nous sentons complètement perdu.e.

Nous abandonnons trop vite

Demandez-vous s’ il n’y a plus rien à faire et qu’il n’y a absolument rien que vous pouvez changer ou si c’est une impulsion qui vous a poussé à tout abandonner. Souvent de grands changements sont nécessaires pour qu’une intention se réalise, et il faut parfois s’y prendre à plusieurs reprises, en faisant preuve de flexibilité pour parvenir à ses buts.

En conclusion, poser des intentions et les voir se réaliser n’est pas aussi simple qu’on pourrait s’imaginer. Poser des intentions nécessite d’arriver à les définir clairement, de les organiser, d’évaluer sur quoi vous pouvez avoir de l’influence, d’être préparé.e à toute éventualité, d’être flexible sur ce qui peut être réalisé ou non, sans s’identifier à l’échec.

Rappelons que l’échec n’est utile qu’à condition d’en faire une leçon. Soit on réussit, soit on grandit.

Tout est en constante transformation, il est impossible de tout contrôler, alors ne soyez pas trop dur.e avec vous-même. Si c’est pour vous, alors ce sera pour vous. Autrement, c’est qu’il y a beaucoup mieux qui se prépare à l’horizon.

Belle fin d’année et prenez soin de vos intentions.

Doris, votre accompagnatrice mieux-être

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s