L’automassage abdominal, un allié santé insoupçonné

Photo de Sora Shimazaki sur Pexels.com

Aujourd’hui, 50% des consultations en médecine générale sont justifiées par un ventre douloureux.

Beaucoup de personnes se sont habituées à avoir des maux de ventre, car cela est très fréquent. Pourtant, cela ne devrait pas être une habitude. Au contraire, il est important de trouver des solutions saines, qui permettent de prévenir et d’apaiser les maux de ventre, mais aussi de comprendre pourquoi nous avons mal au ventre.

La pratique de l’automassage abdominal chaque matin est une excellente source de santé.

Pourquoi l’automassage abdominal?

  • Le massage du ventre active la circulation du sang et de la lymphe, ce qui permet à l’intestin de recevoir un sang oxygéné plus vif.
  • En effet, le contact avec les mains va venir stimuler les points nerveux qui apaisent les spasmes désagréables, et permet de tonifier un intestin paresseux.
  • Réduit les ballonnements, gaz, la constipation, l’irritabilité de la muqueuse intestinale, la morosité.
  • Permet de se connecter à son corps de façon simple et rapide.

Comment réaliser un automassage abdominal ?

Vous pouvez vous allonger et respirer avec votre ventre pendant 5 min, les mains posées sur votre ventre. Gonflez et videz le ventre.

Le fait de respirer comme cela va vous permettre de détendre les tissus, et votre diaphragme, qui peut être tendu avec le stress.

Pour plus de confort pour le bas du dos, vous pouvez plier les jambes, les pieds posés à plat.

Pensez au sens des aiguilles d’une montre et à un effleurage doux et ferme.

Commencez en bas à droite, là où se trouve la partie initiale du gros intestin,

Puis remontez le long du flanc droit jusqu’à l’angle droit. Si à ce moment-là, vous entendez un bruit timide, cela indique souvent que la vésicule biliaire se vide.

Ensuite, continuez à effleurer de droite à gauche votre côlon transverse, pour insister un petit peu, car c’est là que se trouve la « poche des gaz ».

Enfin redescendez vers le flanc gauche, et arrêtez-vous à la partie terminale. C’est là que les matières s’accumulent si vous êtes constipé.e et c’est là que c’est souvent douloureux.

Recommencez cette trajectoire pendant 5 minutes.

Puis, recommencez cette trajectoire pendant 5 minutes, en exerçant cette fois-ci une pression un peu plus forte, mais il ne faut pas que ce soit douloureux, ou en palpé-roulé. Les gestes peuvent rester relativement doux.

Les vibrations du massage arriveront dans les profondeurs du ventre, car la muqueuse colique est stimulée, en accélérant la motricité de l’intestin en douceur.

Vous pouvez rajouter une huile de massage comme l’huile de coco, d’amande ou de sésame pour faciliter le massage. Mais ce massage peut très bien se faire sans huile.

Cet automassage est une mine d’or pour la santé, si il est pratiqué régulièrement. Il permet de diminuer les spasmes douloureux, réduit les ballonnements, et la sensation de ventre gonflé, la constipation.

N’hésitez pas à me dire si cela vous a été utile en m’écrivant à infos.lailaocean@gmail.com! Je ferai en sorte de vous répondre directement ou alors dans ma section FAQ de mon site.

Ne remplace pas un avis médical.

Doris Volnay

Partagez des articles de mon blog
Retour en haut